Le Palace - PatrimoineLe Palace - PatrimoineLe Palace - PatrimoineLe Palace - PatrimoineLe Palace - PatrimoineLe Palace - PatrimoineLe Palace - PatrimoineLe Palace - Patrimoine

Patrimoine

Le complexe Palace est un immeuble pour partie classé. L'arrêté de classement a été pris par le Ministre-Président de la Région Bruxelloise Charles Picqué le 27 mars 1997.

Le cinéma anciennement Pathé-Palace fut construit en 1913 par l’architecte Paul Hamesse pour la société « Les Grands Palais d’Attraction Pathé Frères ». Elève de Paul Hankar, Paul Hamesse est tenant d'un Art Nouveau géométrique influencé par le style Sécession viennoise. Il laisse une œuvre importante répartie dans différentes communes et dans le centre-ville. On lui doit notamment le café situé rue Royale Di Ultiemen Hallucinatie (1904)

Le Palace de Paul Hamesse est érigé sur une parcelle qui englobe l’Ancien Hôtel des ventes érigé par Alphonse Dumont en 1880-1881. Les Grands magasins du Centre et le Casino de la Bourse ont succédé à cet Hôtel.

Hamesse, en 1913, transforma la façade et aménagea une nouvelle salle avec dégagements à l’intérieur de l’îlot.
Ce fut le premier Palais du cinéma de Bruxelles avec une capacité de 2500 places.
En 1950, l’architecte Rie Haan modifia profondément l’immeuble qui interrompit ses activités cinématographiques en 1973 pour devenir l’espace d’électroménagers Bauknecht. On vendit donc des frigos au Palace jusqu’en 1992….
En 1999, le Palace devint à nouveau un complexe cinématographique : le Kladaradatsch. Malgré un succès public, le Kladaradatsch (Grand spectacle en yiddish) a fait faillite.
En 2003, la Communauté Française rachète l’immeuble. La rénovation du bâtiment entreprise actuellement mettra en valeur les éléments d’architecture de Paul Hamesse. Le Palace actuellement redevient comme l’avait voulu Hamesse un Palais du cinéma. Ancré résolument dans le 21è siècle, il sera profondément respectueux de son illustre passé.

Journées du patrimoine
Dans l’attente des travaux de rénovation, le bâtiment peut être visité dans le cadre des Journées du Patrimoine.
Les demandes sont à adresser à l’asbl Le Palace.

FICHIERS À TÉLÉCHARGER